Epaves Toulon

Plongée épave près de Toulon

 

                          

 

L'ARROYO

                       

Fiche technique :


Type d’épave : navire de servitude
Nationalité : française
Année de construction : 1921
Jauge : 682 tonneaux
Date du naufrage : 18 août 1953
Cause du naufrage : site de plongée pour l'entraînement des plongeurs de la Marine
Localisation : aux abords des Deux-Frères à environ 100 mètres du rivage

Informations plongée :

 

Profondeur minimale : 27 m

Profondeur maximale : 40 m
Visibilité : généralement excellente
Courant : modéré
Difficulté de plongée : faible


La plongée :

 

L’exploration de l’Arroyo est très facile et elle ne demande aucune expérience particulière. Le plongeur peut en effet visiter en toute tranquillité toutes les parties du bateau  de 70 mètres de longueur sur 10 mètres de largeur et où la profondeur varie entre 27 et 39 mètres.

 

 

LE TROMBLON

                             

 

Fiche technique :


Type d’épave : chaloupe canonnière
Nationalité : française
Année de construction : 1875

Longueur : 24 mètres 

Jauge : 200 tonneaux
Date du naufrage : en 1898
Cause du naufrage : sabordage
Localisation : au large de St-Mandrier, à 1 km au sud de la pointe de St-Elme, et 15 mn du port de Toulon plongée.

Informations plongée
 :

 

Profondeur : 26 m

Descente dans le bleu

Visibilité : bonne

Plongée carrée


La plongée
 :

 

L’épave de la chaloupe canonnière « le Tromblon » gît non loin de l’anse des Sablettes, à 1 km au Sud de la pointe de St-Elme.

Très accessible, bien conservée et peu profonde, elle peut être visitée en toute sérénité.

Une plongée sympa et confortable sur les vestiges d’un vétéran des guerres coloniales de Napoléon III, et  que la lourdeur et l’inefficacité d’un canon trop lourd à manipuler ont condamné à un sabordage par nos propres batteries de la renardière.

 



LE DORNIER 24 

                

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : hydravion
Nationalité : française
Année de construction : 1942
Date du naufrage : 20 décembre 1945
Cause du naufrage : mistral
Localisation : à une quinzaine de minutes de navigation de Saint-Mandrier, et 15 mn du port de toulon plongée.


Informations plongée :

 


Profondeur minimale : 42 m
Profondeur maximale : 46 m


La plongée :


La descente se fait à l'aveugle, le long du bout du mouillage, dans le bleu.

Après la petite poussée d'adrénaline qui pimente cette progression vers l'inconnu, on voit surgir soudain la silhouette de l'avion comme la carcasse brisée d'un grand oiseau d'acier sur fond de sable clair.

Mieux vaut aborder en premier la carlingue et une partie de l'aile formant un amas distinct. Pour une première plongée, il est préférable d'oublier le cockpit distant de près de 130 mètres du poste de pilotage pour éviter une décompression trop longue.

Donc deux plongées possibles sur cette épave.

 

 

 

LE GLENN MARTIN 167 F   MARYLAND

 

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : bombardier monoplan bimoteur

Nationalité : USA

Année de construction : 1939

Date du crash : 27 Septembre 1946

Cause du crash : mirage du à une mer d’huile conjugué  avec le soleil

Localisation : pointe de Carqueiranne, 10 mn de Toulon Plongée.

 

Informations plongée : 

 

Descente dans le bleu 

Profondeur : 45 mètres

Fond : plat sable vase

Courant : Modéré

Visibilité : bonne

 

La plongée :

 

Le naufrage de cet appareil est largement évoqué dans : « Le Monde du Silence » de Jacques–Yves Cousteau.

Cousteau qui avec ses hommes furent les premiers à filmer l’avion après son crash et à le photographier à la demande de la commission d’enquête.

Dumas, Talliez et Morandière participèrent eux à la remontée des corps.

L’avion à été déplacé après son crash et la plongée nous permet de voir les ailes, posées parallèlement ainsi que le train d’atterrissage.

Enorme langouste, grosse murène, congres et mostelles sont les gardiens de cet avion de légende.

 

 

 

LE MUSTANG P51

 

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : Chasseur bombardier monoplace. Escorte des B17 & B24

Nationalité : USA

Année de construction : 1940

Date du crash : 29 Avril 1944

Cause du crash : Incertaine

Localisation : à l’ouest de la presqu’île  de Giens depuis 1985

 

Informations plongée :

 

Superbe descente dans le bleu !!

Profondeur : 56 mètres

Fond : Sable

Intérêt : photo, très jolie épave

Niveau 3 mini !

 

 

La plongée :

 

L’avion initialement crashé au large de Porquerolles a été remorqué jusqu’à sa place actuelle.

Une épave extrêmement photogénique car il est posé à plat et presque intact ( il manque l’empennage ) l’hélice est en place, les ailes, les mitrailleuses ( 4 X 12,7 mm) et l’on peut aisément prendre place dans le cockpit…les photographes s’amusent.

Belle profondeur et donc une plongée réservée aux N3.

Habitants : un gros Homard, congres…

 

Bonne nouvelle : il est entier, l’empennage a été retrouvé et remis en place !

 

 

 

 

LE SUPER MYSTERE B2

                                         

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : Avion de chasse  bombardier, monoplace

Nationalité : Française (Marcel Dassault)

Année de construction : 1956 à 1959

Date du crash : Janvier 1969

Cause du crash : Collision en vol entre 2 appareils

Localisation : Toulon, Cap Cépet

 

 

Informations plongée :

 

Profondeur : 48 mètres

Fond : Sable

Visibilité : Bonne

Intérêt : Faune, ambiance

 

 

La plongée :

 

Par – 48 mètres un mirage dans le Sahara, derrière la dune !

…..pour certains il reste encore un vrai mystère : comment descendre à 48 m et passer à côté alors que le plomb de la balise est à 5 mètres de l’aile ?

C’est un Super Mystère …

 

Une belle ambiance règne sur cette épave habitée des  crustacés géants : Langoustes, Homards…

 

Attention aux filets, lors de notre dernière plongée nous avons sauvé notre amie langouste d’une mort certaine.

 

Cf. photo de la grosse mémère dans le nouveau guide international des centres de plongée éco-responsables. Longitude 181 Nature 2012

 

 

 

 

S 640 ARIANE ‘TYPE ARETHUSE’

                                            

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : Sous marin chasseur de sous marins

Détails : 40 hommes à bord, 4 tubes lance torpilles, 200 mètres en immersion, bateau silencieux de 49,60 mètres de long

Nationalité : Française

Année de construction : 12 Septembre 1958

Coulé le : 25 Mai 1985 à Giens

Pour : essais d’explosifs

Localisation : renfloué et coulé au Cap Cépet

 

Plongée soumise à autorisation administrative

 

Informations plongée :

 

Profondeur : de 18 m à 30 mètres

Fond : Sable

Visibilité : Moyenne à bonne

Intérêt : photos

 

Interdiction de pénétrer dans le bateau, ou de prélever

 

 

 

LE B26 MARAUDER

                           

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : Bombardier bi-moteur, sept hommes à bord

Nationalité : USA

Année de construction : 25 Novembre 1940 (la France s’équipe  de B26 en 1943)

Date du crash : 20 Août 1944

Cause du crash : Avion leader d’une escadrille chargée de bombarder et détruire les batterie du cuirassé  ‘Provence’ aux mains des Allemands. Touché par l’artillerie du Flak (canon anti aérien en Allemand ou DCA)

Localisation : à l’Est du Cap vieux

 

Informations plongée :

 

Profondeur : de 30 à 44 mètres

Fond : Posidonies  puis sable

Visibilité : Bonne

Intérêt : Faune abondante, fragments à plusieurs profondeurs

 

La plongée :

 

Descendre à 45 m au sable :

  • 3 gros fragments d’ailes
  • Une roue et sa jambe de train
  • 2 moteurs Pratt & Whitney, hélices quadripale

 

Puis à la remontée vers 32 m à la limite posidonies :

  • Empennage de l’appareil.
  • 2 tourelles équipées de mitrailleuses  12,7 mm Browning (l’appareil était équipé de 12 de ces mitrailleuses !)

Autre plongée possible :

 

A 55  mètres on trouve un bout  d’aile de 2,5 m de longueur…..

 

 

LE  MONA

                           

 

Fiche technique :

 

Type d’épave : Remorqueur portuaire de la marine nationale (Port du Brusc)

Nationalité : Française

Année de construction : 1949

Date du naufrage : Volontaire en 1987 sur la route de sa démolition à Toulon

Localisation : Cap Sicié, les pierres tombées

 

Informations plongée :

 

Profondeur : 34 mètres

Fond : Sable

Visibilité : Bonne à excellente

Courant : Très fort

Conditions : Mer calme obligatoire

Intérêt : Photos, roue, timonerie, cale, moteur,  faune

 

La plongée :

 

Epaves très ‘mignonne’ de part sa petite taille (15 mètres de long) son état et le fait qu’elle est là, posée seule sur un sable blanchi de bribes de coquillages.

 

Sa fière allure ravit les amateurs de photographie. La petite cabine protège depuis 25 ans sa barre d’acier en bel état. Hélas plus d’hélice visible.

 

Un peu concrétionnées, bryozoaires et habitées de crustacés.

 

A faire !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A SUIVRE…

 

 

 

 

 

 

 

© 2017 Toulon Plongée